1. BREF HISTORIQUE DE L'ENERGIE

Au « plus ancien »,  le qi, traduit en français par le mot    « énergie », désigne l’ensemble des forces animant l'univers et la vie. Il s’agit d’une approche spirituelle dans laquelle le qi est à l'origine de l'univers et relie les êtres et les choses entre eux. Il circule à l'intérieur du corps par des méridiens qui se recoupent tous dans le « centre des énergies » appelé « champ du cinabre », tanden au Japon et dāntián en Chine. Selon le concept du QI, la somme des énergies qui constituent notre vitalité forme un continuum qui est notre force vitale : tantôt physiques (mécaniques, thermiques, chimiques, électriques, magnétiques), tantôt psychiques (émotionnelles et intellectuelles), ces énergies sont transmutables. La notion de qi peut être rapprochée de la notion grecque  pneûma (« souffle »), d'esprit en latin (spiritus dérivé de spirare « souffler »), qui signifie souffle, vent. Plusieurs concepts de la philosophie indienne s'en rapprochent, tels que le prana, le soma ou l'ojas.

 

Le mot français « énergie » vient du latin vulgaire energia, lui-même issu du grec ancien energeia. Dans la physique d’Aristote, c’est la force en action (energia), différente de la force potentielle (dynamis) et de la force de l’âme (intelligia).

Notre physique actuelle  (celle de Galilée) est en totale rupture avec la physique d’Aristote. En 1717,  Jean Bernouilli propose comme définition : « le  produit de la force appliquée à un corps par le déplacement infinitésimal subi par ce corps sous l’effet de  cette force ». Il est question ici d’un  « travail mécanique » avec la capacité d'un système à produire un travail, entraînant un mouvement ou produisant par exemple de la lumière, de la chaleur ou de l’électricité. C'est une grandeur physique qui caractérise l'état d'un système avec deux manifestations pour l’énergie :

  • l’énergie cinétique d’une masse en mouvement,

  • l’énergie potentielle des forces d'interaction s’exerçant entre des systèmes.

À tout moment l'énergie totale est conservée : l'énergie totale (Et) est la somme de l'énergie cinétique (Ec), l'énergie associée au mouvement et de l'énergie potentielle (Ep), énergie d'un objet stationnaire uniquement causée par sa position dans un champ gravitationnel). Et = Ec + Ep : c’est de cette formule que Berne s’est inspirée pour sa propre formule sur la conservation de l’énergie psychique.

L'énergie est donc un concept créé pour quantifier les interactions entre des phénomènes très différents. On peut parler d’échange « d’informations ». Ces échanges sont contrôlés par les lois et principes de la thermodynamique.

 

Selon l'équation d'Einstein, E = MC2, il y a équivalence entre matière et énergie, celle-ci se présentant tantôt comme « en réserve », tantôt comme « en action », tantôt comme les deux à la fois. E=MC2, c'est l'idée que la matière est de l'énergie condensée, et le principe organisateur de cette matière/énergie est en effet de l'information. Matière, énergie et information sont 3 façons d'aborder la nature des choses.

 

La physique quantique fait encore évoluer la notion d’énergie : les travaux de Max Planck sur le corps noir et de Heinrich Hertz sur l'effet photoélectrique ont montré que les échanges d'énergie se faisaient par quantités définies (paquets de particules), qu’ils ont appelé quanta. L’énergie est considérée comme information.

De nombreux scientifiques ont longtemps pensé que l’univers était fait de « vide ». Les particules sans masse interagissent avec le champ de Higgs (père du boson)  qui n’est pas « vide ». Selon le physicien français Etienne Klein, « le vide quantique,  ce qui reste quand on a tout enlevé sauf le vide ! « Le  vide n’est pas le néant (…) Voilà comment fonctionnent les champs quantiques dans leur état fondamental : les particules existent virtuellement, potentiellement à condition qu’on leur donne l’énergie pour se matérialiser. Elles vont sortir du vide grâce à l’énergie fournie. Elles sont en permanence en  interaction avec le champ, avec l’environnement. Il faut donc de l’information ». C’est la propriété fondamentale de l’énergie qui lui sert de définition. Cela pourrait se traduire par « une grandeur abstraite qui se conserve », caractéristique essentielle qui la définit le mieux selon Etienne Klein.  L’énergie reste constante dans le temps quand le système est isolé.  Des choses peuvent se transformer les unes en les autres.

2. RETENONS 4 PRINCIPES CLÉS  DE LA PHYSIQUE QUANTIQUE

L’indétermination : Le monde macroscopique se comporte différemment du monde microscopique. Dans l'infiniment petit, on peut  mesurer la vitesse et la  position d’un corps en même temps. c'est impossible dans le monde macroscopique.

La dualité onde / corpuscule : Un photon peut se comporter comme une onde ou comme un corps (expérience des 2 fentes). Il y a interaction avec l’observateur (l’instrument de mesure agit sur la particule).

La superposition quantique : 2 réalités sont possibles en même temps  (paradoxe de Schrödinger)  « Le chat peut être vivant et mort en même temps ».

L'intrication quantique ou non localité : 2 particules qui ont été en contact le resteront quelle que soit la distance qui les sépare.

3. QUELQUES IMPLICATIONS EN LIEN AVEC L'ANALYSE TRANACTIONNELLE

Vous voulez en découvrir davantage ? Vous voulez apprendre les manières d'utiliser les énergies dans votre pratique professionnelle telle que les présente Eric Berne?

 

Pour suivre le séminaire LIBEREZ TOUTES LES ENERGIES

Cliquez ici:

Vous découvrirez comment comprendre les différents types de "pouvoir"

LE POUVOIR DE LA CONSCIENCE : L’INFORMATION COMME  CLE DE L’ENERGIE

LE POUVOIR DE LA CONSCIENCE : LA DUALITE ET L’OBSERVATEUR

LE POUVOIR DE LA RESONANCE (TRANSFERT) : LA NON LOCALITE ou INTRICATION

LE POUVOIR DE LA SPONTANEITE : CHOIX, OPTIONS ET SUPERPOSITION QUANTIQUE

LE POUVOIR DE LA REDECISION : LA TRANSFORMATION DE L’ENERGIE POTENTIELLE DU CHAMP

LE POUVOIR DE L’ACTION : L’ENERGIE est MOUVEMENT

Enfin, je propose de relier les derniers apports de la neurobiologie avec le concept d’intimité en AT :

LE POUVOIR DE L’INTIMITE  (L’ENERGIE DU CŒUR)

​© 2018 LUMIN'ET SENS - Patrice Fosset patrice@luminetsens.org  - Tél : 06 86 96 30 44